Mathilde Bras, Directrice opérationnelle de la Fing, qui fête ses 20 ans !
Interview
Start-up attitude

Mathilde Bras, Directrice opérationnelle de la Fing, qui fête ses 20 ans !

Levons immédiatement toute ambiguïté : c’est bien sûr la Fing, Fondation Internet Nouvelle Génération, qui fête ses 20 ans !
Mathilde Bras, directrice opérationnelle de ce think & do tank de référence sur les transformations numériques nous parle de sa vision du numérique, de ses usages et des actions à entreprendre pour un numérique meilleur.

La Fing, think tank apartisan, lieu privilégié d’exploration et d’expérimentation

En 20 ans, le monde a changé. La vocation des travaux de la Fing, c’est justement d’anticiper et de préparer à ces changements. Ses travaux, critiques et créatifs, explorent et expérimentent de nouveaux chemins, au cœur du numérique lui-même, comme dans ses interactions avec les transformations politiques, économiques ou sociales.

Des data aux algorithmes, de la confiance à l’attention, de la démocratie à l’action publique, au travail, dans l’éducation, l’environnement,  les villes et les territoires, aucun champ de réflexion ou d’action n’est étranger à la transformation numérique.

La Fing, en véritable réseau d’entrepreneurs, d’acteurs publics, de chercheurs et d’experts engagés, aide les entreprises, les institutions et les territoires à anticiper ces mutations liées aux technologies et à leurs usages, mais aussi à se mobiliser pour agir.

Reset, agir pour un meilleur numérique

C’est en 2019 que la Fing se dote d’une deuxième mission, transformatrice et à vocation d’impact, caractérisée par le programme collectif pluriannuel #Reset.

Il a pour but à terme d’agir de façon concrète au travers d’actions transformatrices à un horizon court-moyen terme avec les concepteurs, les commanditaires et les usagers du numérique.

“De nombreux leviers existent, poursuit Mathilde Bras, à condition de nous affranchir de notre fatalisme numérique, d’armer des intentions et de nouer de alliances.”

De façon récurrente et continue, des changements radicaux dans notre approche du numérique sont urgents, et possibles. Reset les identifient et les pensent selon deux axes :

  1. Nos stratégies collectives, publiques et industrielles n’auraient rien à gagner à soutenir un numérique dont nous perdrions toute maîtrise. Nous devons donc le maîtriser.
  2. Si le numérique d’aujourd’hui contribue à l’épuisement des ressources de la planète, il ne sera matériellement plus viable dans le monde de demain. Nous devons donc prendre les décisions adéquates et nécessaires pour limiter ses impacts.

Le numérique pour faire des choix de vie

Aujourd’hui la tendance à recycler le numérique à toutes les sauces est de plus en plus critiqué.

Des tensions s’expriment, mises au service des grands défis, sans que ce soit du solutionnisme.

La pandémie, en tant que crise, explique Mathilde Bras, nous a beaucoup raconté sur les personnes, sur les associations collectives dans la création, sur l’approche territoriale. C’est un des nombreux exemples de notre besoin de comprendre mieux les modèles prédictifs, et de résoudre les enjeux de fonds.

Par exemple, poursuit-elle, le niveau de protection de nos données en temps de crise doit être aussi élevé, voire plus qu’en temps normal. Actuellement, le numérique peut faire l’objet d’utilisations multiples. Dans une première couche, la cartographie en temps réel de l’épidémie, et dans une seconde couche, presque plus structurante, des données pour imaginer l’après-crise au plan économique, social et politique, afin de la transformer en projet plus global. La stratégie des données ouvertes pourrait donc être pensée au-delà de la gestion de la crise épidémiologique.

Mathilde Bras

Etudier les impacts des candidats French IoT

La croisée des chemins entre Le Groupe La Poste et la Fing, se situe bien autour de l’expertise des impacts de l’ innovation.

“Membre du jury French Iot, au-delà de questionner la pertinence business des candidats, raconte Mathilde Bras, je me suis surtout intéressée à leurs impacts : si nous permettons à des startup d’investir le sujet dans le modèle économique des entreprises, elles devront aussi rapidement intégrer des enjeux de responsabilité numérique. Impact RSE, accessibilité numérique, vision durable et solidaire, etc. Nous cherchons à favoriser ce que nous appelons les « projets reset-proof » qui intègrent cette vision des coalitions en transformant à cette aune les filières en nouvelles offres de service.”

Mathilde Bras

La Fing a 20 ans, et dans 20 ans, que sera-t-elle ?
Quels grands enjeux numériques seront au coeur de notre présent dans 20 ans ? Elle y travaille déjà. Dans l’action.


La Fing publie également des livrets et des guides pratiques utiles aux entrepreneurs et à leurs équipes.
https://fing.org/publications.html

French IoT recommande tout particulièrement

Partager

Articles similaires

L'Ordinateur quantique quelles opportunités - Interview Olivier Ezratty
Deeptech
L’IoT rentre dans sa phase de rationalisation
French IoT - Pourquoi y a-t-il si peu de licornes en France