Comment réduire l’impact de la livraison ?
Dernier kilomètre
Insights

Comment réduire l’impact de la livraison ?

Noël approche et, avec lui, son pic d’envoi de colis ! Les innovations technologiques se multiplient pour réduire l’impact écologique de livraisons toujours plus nombreuses, à mesure que se développent le e-commerce.

De novembre à décembre 2020, le Groupe La Poste se prépare à traiter jusqu’à quatre millions de colis par jour !

Autant de cadeaux dont la livraison s’achève le plus souvent en voiture. Or ce « dernier kilomètre » de livraison serait à l’origine de 30% des bouchons en ville… et de 25% des émissions de CO² dans le centre de nos villes.

>> Lire aussi Le Colis va-t-il faire sa révolution ?

Véhicules électriques, drones, vélos-cargos…

Face à cela, les solutions affluent, notamment technologiques. Les fourgonnettes électriques se multiplient ainsi. Enorme avantage : elles s’adaptent parfaitement aux exigences de la dizaine de « zones à faibles émissions », mises en place dans certaines grandes villes françaises et appelées à se développer (on y restreint l’accès aux véhicules les moins polluants).

Les livraisons à vélos à assistance électrique ou à vélo-cargo aussi se développent. Des solutions avec des robots autonomes ou des drones sont aussi testées.

Tout cela amène, à l’arrivée, les entreprises à contribuer à une certaine forme de conciliation entre le développement du e-commerce d’un côté et la limitation de leur empreinte carbone de l’autre.

Le consommateur, lui, peut alors continuer à se faire plaisir en ligne tout en limitant l’impact environnemental de ses choix de consommation…

Crédit Shutterstock.com

Partager

Articles similaires