6e édition du concours French IoT 2020 : accompagner le rebond des start-up et la transformation de la société avec des innovations connectées et engagées
Communiqué de presse
Revue de presse

6e édition du concours French IoT 2020 : accompagner le rebond des start-up et la transformation de la société avec des innovations connectées et engagées

  • Dans la situation inédite vécue par le pays, le lancement mercredi 29 avril de la 6 e édition du concours French IoT confirme la volonté de La Poste de soutenir l’innovation et les entrepreneurs tout en préparant le monde de demain.
  • Pour cela, le concours affirme deux ambitions : la parité parmi les start-up lauréates et l’engagement de 100 % des start-up dans l’innovation et le développement de services connectés à impact positif.
  • La Poste a fait du numérique et de la responsabilité sociale et environnementale de véritables leviers de sa transformation. Avec le programme d’accélération French IoT et ses partenaires grands groupes, elle recherche des start-up partageant les mêmes valeurs : mettre la technologie au service de l’humain et des enjeux globaux de la société.

Initié par La Poste en 2015, le programme French IoT ouvre l’accès à un dispositif complet d’accélération pour les start-up lauréates. Avec la nouvelle édition de son concours, La Poste souhaite confirmer son soutien à l’innovation et aux entrepreneurs en les accompagnant dans le développement de leur projet.
Lancée mercredi 29 avril, la 6e édition du concours French IoT est représentative des valeurs portées par La Poste, notamment ancrées dans les services de proximité et la mission d’utilité publique. Elle s’appuie sur la conviction que le numérique représente un des leviers de l’accompagnement des transitions de la société.

En faveur d’un numérique éthique, inclusif et à faible impact environnemental

Depuis sa création, le concours sélectionne les lauréats selon 5 critères permettant d’apprécier le potentiel de réussite des start-up : le service rendu ou l’usage (utilité, appétence du marché…), la qualité technique de la solution (qualité du concept, niveau de différenciation par rapport à la concurrence), le caractère innovant (degré d’innovation ou de rupture, originalité), le business model (marché, qualité du business model, synergies…), et l’équipe (compétences, motivations qui ont poussé à réaliser le projet, complémentarité des profils, réseaux…).
En 2020, un nouveau critère prolonge les choix réalisés lors des éditions précédentes : l’évaluation de l’impact social, sociétal et environnemental des innovations présentées. Pour être retenues, les solutions proposées devront respecter des règles éthiques (comme la gestion des données), limiter leur impact environnemental et favoriser une approche inclusive.

La Poste souhaite retenir des projets en phase avec son ambition de satisfaire les besoins des clients et des citoyens tout en répondant aux grands défis sociétaux du XXIe siècle que sont les transitions écologique, démographique, territoriale et numérique.

Soutenir l’entreprenariat au féminin : la parité en objectif

En France, seulement 9% des start-up sont dirigées par des femmes. Grâce à un travail de promotion accru auprès des réseaux de femmes entrepreneures, la sélection 2019 du concours French IoT a affiché une progression significative de la place des femmes au sein des start-up de sa communauté. Elles représentaient près de 45 % des équipes dirigeantes au sein des 57 start-up qui ont intégré la communauté 2019 (contre 25% en 2018). Parmi les 15 start-up lauréates 2019, 5 ont été cofondées par des femmes (contre 1 à 2 par promotion depuis 2015).
En 2020, le concours French IoT souhaite franchir une nouvelle étape dans l’encouragement des femmes à entreprendre. L’objectif est d’atteindre la parité parmi les start-up lauréates : la moitié d’entre elles devra compter au moins une femme dans leur équipe dirigeante.
Cette démarche s’inscrit dans la volonté de La Poste de favoriser la place des femmes dans le secteur du numérique. En 2020, La Poste reconduira également son prix Coup de Coeur « Femmes du Numérique » lancé en 2019 avec KissKissBankBank en récompensant tout au long de l’année 3 projets portés par des femmes.

Des bénéfices concrets pour les start-up lauréates
Le programme French IoT offre l’opportunité à une quinzaine de start-up de profiter du dispositif mis en place par La Poste pour accélérer leur développement :

  • Un programme complet et sur mesure de 6 mois proposant bootcamp, ateliers, mentoring
  • Le conseil en plan de financement et l’accompagnement des levées de fonds par le fléchage vers des investisseurs comme BPIfrance et le concours FundTruck, des solutions de crowfunding
  • La mise en relation business et le networking :
    • avec des métiers au sein du Groupe La Poste, ses Branches d’activité (Services-courrier-colis, La Banque Postale, réseau des bureaux de poste) et ses filiales, numérique (Docaposte) et immobilière (Poste Immo)
    • avec des partenaires grands groupes pour des expérimentations business : le Fonds Innovation & Recherche de la Fédération Hospitalière de France, Malakoff Humanis et le Groupe RATP.
    • avec l’accès à une communauté de plus de 250 entrepreneurs pour échanger des bonnes pratiques et bénéficier d’informations (événements à ne pas manquer, boîte à outils…)
    • avec la participation à des événements majeurs de l’innovation en fonction de leur organisation et avec un dispositif de communication renforcé pour valoriser leur visibilité
  • L’accès privilégié à des solutions digitales La Poste pour réaliser des tests d’usages, des tests techniques ou faciliter le quotidien

5 catégories ouvertes aux solutions numériques innovantes

Pour devenir futures lauréates French IoT 2020, les start-up et PME candidates doivent disposer d’une solution connectée et engagée innovante, en phase de pré-commercialisation ou de commercialisation dans l’une des 5 thématiques du concours :

  • Services : simplifier la vie des entreprises et des particuliers par des services de proximité, inclusifs et respectueux de l’environnement
  • Smart City & Mobilité : contribuer au mieux vivre ensemble sur son territoire et maîtriser son impact environnemental
  • Deep Tech : renforcer la sécurisation et l’automatisation par des technologies avancées, éthiques et éco-conçues
  • Gov Tech & Civic Tech : rendre les services publics plus accessibles et favoriser la confiance citoyenne
  • Santé : agir pour une meilleure prévention et un suivi médical plus souple, dans un cadre éthique.

L’appui de réseaux nationaux et régionaux

Depuis sa création, le concours French IoT s’appuie sur de nombreux réseaux nationaux et régionaux : clusters de l’innovation et du numérique, CCI, incubateurs, experts, entreprenariat féminin… Au total, ce sont près de 90 partenaires (cf. liste en annexe) qui accompagnent le concours. Un ancrage important, à l’image de l’implantation territoriale de La Poste, que le programme maintient en laissant les start-up se développer dans leur environnement.

6 semaines pour candidater

Les start-up intéressées peuvent déposer leur candidature en ligne jusqu’au mercredi 10 juin 2020, sur la plateforme dédiée : concours-french-iot.laposte.fr

Pour tenir compte du contexte particulier dans lequel se trouvent les start-up, le délai de candidatures a été allongé de 2 semaines par rapport aux années précédentes.

Les lauréats du concours 2020 du programme d’innovation French IoT seront annoncés officiellement le 10 juillet. L’accompagnement des start-up de la promotion 2020 débutera dès le 24 août lors du bootcamp.

Les partenaires grands groupes du programme French IoT

  • Fonds Innovation FHF
  • RATP
  • Malakoff Mederic Humanis

Les experts contributeurs à la sélection des start-up

  • Pôle Emploi Direction Open Innovation
  • Thales Digital Factory
Partager

Articles similaires