6ème édition du concours French IoT – La Poste : 14 startups lauréates, 100 % numérique responsable, 100 % parité
Communiqué de Presse
Revue de presse

6ème édition du concours French IoT – La Poste : 14 startups lauréates, 100 % numérique responsable, 100 % parité

Focalisée sur les services connectés innovants à impact positif, la 6e édition du concours French IoT a retenu 14 startups investies dans l’une des 5 thématiques du programme d’accélération créé par La Poste : santé, services, smart city & mobilité, deep tech, gov & civic tech.
Le concours French IoT a atteint ses objectifs en matière d’engagements responsables et de parité : 100 % des startups lauréates respectent des critères environnementaux, éthiques et/ou de cohésion sociale et territoriale, la moitié d’entre
elles ont été fondées ou cofondées par une femme. Une position en cohérence avec la volonté de La Poste de mettre la technologie au service de l’humain et des enjeux globaux de la société.
Avec près de 300 dossiers déposés, le concours French IoT a multiplié par 2 le nombre de candidatures reçues de toute la France grâce à la mobilisation de la centaine de partenaires du programme : écosystèmes régionaux (innovation, économie sociale et solidaire, entreprenariat féminin) et grands groupes co-sponsors.

Le programme French IoT, initié par La Poste en 2015, ouvre l’accès à un dispositif complet d’accélération pour les start-up lauréates. Lancée le 29 avril en plein confinement en signe de soutien à l’innovation et aux entrepreneurs, la 6e édition du concours French IoT s’est appuyée sur la conviction que le numérique représente un des leviers de l’accompagnement des transitions de la société : écologique, démographique, territoriale et numérique.


100% des startups lauréates engagées en faveur d’un numérique éthique, inclusif et à faible impact environnemental

L’engagement responsable des startups a été observé par les jurys du programme comme un critère incontournable pour la sélection des startups. Pour être retenues, les solutions proposées devaient respecter des règles éthiques (comme la gestion des données), limiter leur impact environnemental et/ou favoriser une approche inclusive.

6 critères d’appréciation des candidatures
Depuis sa création, le concours sélectionne les lauréats selon 5 critères permettant d’apprécier le
potentiel de réussite des start-up : le service rendu ou l’usage (utilité, appétence du marché…), la qualité
technique de la solution (qualité du concept, niveau de différenciation par rapport à la concurrence), le
caractère innovant (degré d’innovation ou de rupture, originalité), le business model (marché, qualité
du business model, synergies…), et l’équipe (compétences, motivations qui ont poussé à réaliser le
projet, complémentarité des profils, réseaux…). Depuis cette année, l’engagement responsable est
devenu le 6e critère d’appréciation des dossiers.

50% des startups lauréates fondées ou cofondées par des femmes

Parce qu’en France seulement 9% des start-up sont dirigées par des femmes, le concours French IoT souhaitait également franchir une nouvelle étape dans l’encouragement des femmes à entreprendre.
Cette année, la moitié des start-up lauréates ont été fondées ou cofondées par des femmes Un résultat obtenu grâce à un travail de promotion accru auprès des réseaux de femmes entrepreneures. Au fil des années, la place des femmes au sein des start-up lauréates du concours French IoT a connu une progression significative : 15 % en 2018, 30 % en 2019 pour
atteindre les 50 % en 2020. La mobilisation active de plus de 100 partenaires nationaux et régionaux Fort de son ancrage en territoires, le concours French IoT s’appuie sur de nombreux réseaux nationaux et régionaux dans les domaines de l’innovation, de l’économie sociale et solidaire et de l’entreprenariat féminin. Ce sont plus de 100 partenaires (cf. liste en annexe) qui accompagnent la promotion du concours et la sélection des start-up. Près de 200 experts ont participé aux jurys régionaux et nationaux. Deux référents en matière de prospective numérique et d’innovation sociale, la Fing et French Impact, ont également contribué à la sélection des lauréats 2020 du concours.

Les start-up lauréates des 5 catégories du concours French IoT

Les start-up lauréates French IoT 2020 proposent une solution connectée et engagée innovante, en phase de pré-commercialisation ou de commercialisation dans l’une des 5 thématiques du concours :


Services : simplifier la vie des entreprises et des particuliers par des services de proximité, inclusifs et respectueux de l’environnement

FACIL’iti (Limoges – Nouvelle-Aquitaine)
Solution d’accessibilité numérique qui adapte l’affichage d’un site web, sans besoin de le refondre, pour un public ayant un trouble visuel, moteur ou cognitif ou des troubles temporaires.

FIFTY (Paris – Île-de-France)
Plateforme de formation « e-doing » des collaborateurs en matière de management et de vente notamment, utilisant de la méthode nudge associée à une IA.

NU ! (Paris – Île-de-France)
Frigo intelligent permettant aux employés de se restaurer au bureau de manière simple (paiement automatique, titre-restaurant) et visant le zéro déchet.

ZEI (Marseille – Région Sud)
Première plateforme digitale permettant aux entreprises d’accélérer et de mesurer leur démarche d’impact environnemental et sociétal (RSE).

Smart City & Mobilité : contribuer au mieux-vivre ensemble sur son territoire et maîtriser son impact environnemental

HIPLI (Le Havre – Normandie)
Service clé-en main de livraison en économie circulaire pour e-commerçants comprenant des colis réutilisables plus de 100 fois avec optimisation des flux logistiques.

Search (Paris – Île-de-France)
Solution pour faciliter la mobilité des salariés (les trajets « domicile-travail » ou déplacements professionnels) en maitrisant à la fois le budget et les émissions de CO2.

Tousfacteurs (Paris – Île-de-France)
Solution de livraison verte dédiée au dernier kilomètre grâce à un réseau de hubs urbains et une technologie de gestion des opérations en temps réel.

Deep Tech : renforcer la sécurisation et l’automatisation par des technologies avancées, éthiques et éco-conçues

M-Cador (Melun – Île-de-France)
Solution d’automatisation de tâches d’inspection visuelle complexes : analyse d’images et vidéos en temps réel, basée sur des caméras intelligentes et/ou des smartphones.

Whispeak (Lille – Hauts-de-France)
Solution de biométrie vocale qui permet de s’authentifier avec sa voix facilement et en toute sécurité, tout en respectant les données utilisateur.

Gov Tech & Civic Tech : rendre les services publics plus accessibles et favoriser la confiance citoyenne

Profil Public (Paris – Île-de-France)
Plateforme de recrutement innovante dédiée au secteur public spécialisée dans le marketing RH.

Viatic (Rosières-près-Troyes – Grand Est)
PiloterMaCommune.fr est une plateforme collaborative d’aide au pilotage de la commune et de démocratie participative pour les élus locaux, couplée avec une application citoyenne (VivreMaCommune).

Santé : agir pour une meilleure prévention et un suivi médical plus souple, dans un cadre éthique.

Diabnext (Versailles – Île-de-France)
Solution pour optimiser la prise en charge des patients atteints de diabète. L’objet connecté se fixe sur les stylos à insuline et aux glucomètres et remonte automatiquement les données. Il est remboursé par la CNAM.

IFSImulation (Tours – Centre-Val de Loire)
Premier simulateur virtuel pour le personnel infirmier, « Jamais la première fois sur le patient » permet un apprentissage par la pratique grâce à la réalité virtuelle.

Ludocare (Lyon – AURA)
Joe, le robot compagnon accompagne les enfants atteints de maladies chroniques. Associé à une application, il permet l’autonomisation et le suivi des prises de médicaments au domicile.

Des bénéfices concrets pour les start-up lauréates
Le programme French IoT offre l’opportunité aux start-up lauréates de profiter du dispositif mis
en place par La Poste pour accélérer leur développement :
Un programme complet et sur mesure de 6 mois proposant bootcamp, ateliers, mentoring
Le conseil en plan de financement et l’accompagnement des levées de fonds par le fléchage vers des investisseurs comme le Hub BPIfrance, le concours FundTruck, des solutions de crowfunding
La mise en relation business et le networking :
avec des métiers au sein du Groupe La Poste, ses Branches d’activité (Servicescourrier-colis, La Banque Postale, réseau des bureaux de poste) et ses filiales,numérique (Docaposte) et immobilière (Poste Immo),
avec des partenaires grands groupes pour des expérimentations business : le Fonds Innovation & Recherche de la Fédération Hospitalière de France, Malakoff Humanis et le Groupe RATP,
avec une communauté de plus de 250 entrepreneurs pour échanger des bonnes pratiques et bénéficier d’informations (événements à ne pas manquer, boîte à outils…),
via la participation à des événements majeurs de l’innovation (en fonction des
formats et des reprogrammations) et un dispositif de communication renforcé pour valoriser leur visibilité
L’accès privilégié à des solutions digitales La Poste pour réaliser des tests d’usages, des tests techniques ou la dématérialisation de documents.

Les partenaires grands groupes du programme French IoT

Le Fonds de la Fédérations Hospitalière de France, Malakoff Médéric Humanis, RATP

Les experts contributeurs à la sélection des start-up

Pôle Emploi Direction Open Innovation, Thales Digital Factory

Plus d’informations sur les partenaires du concours French IoT et les experts contributeurs :
http://concours-french-iot.laposte.fr/les-partenaires.html

Partager