Vrai ou Faux : le « cycle de la hype »
Insights

Vrai ou Faux : le « cycle de la hype »

French IoT démêle pour vous le vrai du faux, dans ce monde digital qui avance à toute vitesse et où il n’est pas toujours simple d’y voir clair. Aujourd’hui : tout ce qu’il faut savoir sur le « hype cycle », appelé aussi  « courbe de Gartner ».

Le cycle de la hype définit le degré de maturité des technologies

VRAI

Chaque année, le cabinet Gartner réactualise le « hype cycle »  qui représente la courbe des technologies émergentes principalement destinée aux DSI. Elle met principalement en lumière une vingtaine de technologies qui auront un impact significatif sur les entreprises et la société au cours des cinq à dix prochaines années.

>>> Lire aussi : Les cinq tendances de la courbe de Gartner 2019

Une technologie émergente suit un cycle composé de plusieurs grandes phases

VRAI

Le hype cycle comprend cinq grandes phases, des cycles de vie : « Innovation Trigger », le déclencheur d’innovation (anciennement Technology Trigger) défini comme une percée technologique ; « Peak of Inflated Expectations », le pic de hype, le sommeil d’espoir; « Trough of Disillusionment », le gouffre de la désillusion suite aux premiers échecs d’implémentation et à un certain désintéressement ; « Slope of Enlightenment », la pente du développement éclairé avec les prémices du succès liés à une meilleure compréhension du potentiel réel; « Plateau of Productivity », le stade de productivité qui est l’ère de la maturité avec une adoption généralisée par l’ensemble du marché.

La courbe permet également via un jeu d’icônes d’indiquer si la technologie s’imposera dans deux ans, cinq ans, dix ans ou plus. Chaque technologie parcourant la courbe à une vitesse différente.

Le cloud computing n’a pas su implémenter le marché

FAUX

En 2012, le Cloud Computing subissait une forme de désillusion de la part du public et apparaissait sur la pente de la désillusion, comme une technologie qui tend à disparaitre. En effet, à cette époque, le grand public ainsi que les DSI n’ont pas manqué de faire part de leurs inquiétudes et de leurs freins liés au Cloud, concernant la sécurité et la fiabilité des données.

Pourtant, en 2020, le marché mondial des services de cloud public devrait atteindre 266,4 milliards de dollars soit une hausse de 17% par rapport à 2019. Aujourd’hui, le « cloud » est devenu la norme.

>>> Lire aussi : « Sans transition numérique, certains hôpitaux vont disparaître »

L’humain augmenté est l’une des grandes tendances sur la courbe de Gartner de 2019

VRAI

Les technologies associées à cette tendance visent à étendre les capacités physiques et intellectuelles de l’être humain. On y retrouve notamment les innovations technologiques en intelligence artificielle, en sciences cognitives et en robotique comme par exemple les biopuces, les biotechnologies, l’intelligence artificielle émotionnelle ou les espaces de travail immersifs qui permettent de travailler depuis n’importe quel endroit.

French IoT – Illustration Shutterstock.com

Partager