Veiller sur mes parents, les prises et interrupteurs connectés, sensorwake :  les temps forts de cette 3ème journée du CES©
CES 2017
Insights

Veiller sur mes parents, les prises et interrupteurs connectés, sensorwake :  les temps forts de cette 3ème journée du CES©

2017, la découverte des produits high-tech se poursuit.

Spot, le nouvel assistant domotique

Dans le domaine de la domotique, le fournisseur de processeurs et de puces graphiques NVIDIA a profité du CES©

2017 pour présenter Spot, un accessoire de domotique complémentaire à la Shield TV et qui permet de commander tous les objets connectés de la maison via la reconnaissance vocale.

Contrairement aux autres assistants vocaux, qui fonctionnent de façon autonome, il est nécessaire de connecter Spot à la Shield TV, qui fait office de passerelle. NVIDIA précise n’avoir aucunement l’intention de concurrencer les autres assistants vocaux tels que Amazon Echo ou bien Google Home. D’ailleurs, ce nouvel accessoire est présenté comme un assistant domotique et non comme un assistant vocal.

NVIDIA a annoncé une future compatibilité avec d’autres objets de domotique tels que le thermostat connecté Nest, les ampoules Philips Hue et les différents accessoires de domotique SmartThings.

Les prises et interrupteurs connectés de Netatmo et Legrand

Legrand, spécialiste des installations électriques du bâtiment en France, a profité de ce CES©

2017 pour annoncer un partenariat avec la start-up française Netatmo et présenter son offre Céliane with Netatmo, un ensemble de prises électriques et d’interrupteurs connectés. Ces nouveaux produits communiquent tous entre eux et utilisent le même protocole de communication (Zigbee 3.0).

L’installation est facile et ne prend que quelques secondes. L’ensemble des dispositifs connectés est relié à l’application Home Control (iOS et Android), qui permet un pilotage à distance, la création de scénarios, ainsi que le suivi de la consommation de chacun des dispositifs. Céliane with Netatmo est compatible au Hub Numérique de La Poste, Apple HomeKit, Amazon Echo ou encore l’assistant de Google.

À travers cette collaboration, Legrand souhaite associer ses compétences dans le domaine des installations électriques du bâtiment à celles de Netatmo dans le domaine des objets connectés afin d’offrir des solutions avec plus de confort, de sécurité et d’autonomie.

La Poste présente le service “Veiller sur mes parents”

Dans la même lignée, La Poste a lancé un programme sous le nom Veiller sur mes parents qui vise le maintien à domicile des personnes âgées, éviter l’isolement et contribuer ainsi au besoin de sociabilisation des personnes âgées. Ce programme a pour but d’aider et de rassurer leurs proches grâce à des visites régulières du facteur à domicile.

Ces visites se font au rythme choisi par le souscripteur (2, 4 ou 6 fois par semaine). Chaque jour, il est informé directement sur son smartphone, via une application dédiée, du bon déroulement de la visite et des éventuels besoins exprimés par le bénéficiaire du service. Il est également possible de souscrire à une offre pour ajouter un service avec un équipement connecté à un centre de veille et d’écoute disponible 24h/24 et 7j/7 s’il est nécessaire de contacter le souscripteur ou les secours. Cette orchestration est réalisable grâce au Hub Numérique de La Poste et permet d’intégrer des services et des objets connectés additionnels.

La Poste a également annoncé que le lien quotidien avec le facteur pourra être renforcé par des objets connectés et des produits de domotique, tels que les prises et les interrupteurs connectés du pack My Home Domotique de Legrand, ainsi que par son assistant virtuel George, basé sur la technologie MyxyPod de la start-up française Myxyty.

D’ailleurs, Myxyty, qui fait partie du programme French IoT de La Poste, a lancé sa box multi-usages MyxyPod. Cette box en forme d’enceinte connectée est munie de plusieurs capteurs et est compatible avec plusieurs protocoles de communication. Elle est capable de piloter via la reconnaissance vocale tout un ensemble de fonctionnalités telles que la musique, le chauffage, l’éclairage, le réveil, les volets roulants, la sécurité, le stockage de contenu multimédia, la santé, la diffusion d’ambiances olfactives et davantage de fonctionnalités.

MyxyPod se distingue par son côté évolutif puisqu’elle offre la possibilité d’intégrer des modules additionnels qui permettent d’ajouter de nouvelles applications. MyxyPod a été lauréate du concours French IoT 2016 et honorée par un Innovation Award lors de ce CES©

2017.

Sensorwake présente un objet connecté pour mieux dormir 

Toujours chez les start-up de la French IoT, SensorWake revient cette année avec Oria, un objet connecté sous forme de diffuseur de parfum avancé qui permet d’accélérer l’endormissement et d’améliorer la qualité du sommeil. Oria contient 2 capsules avec des parfums différents qui sont diffusés grâce un ventilateur intégré et permet de vous détendre et favorise la relaxation. Une première diffusion parfumée est faite au moment du coucher et d’autres suivent de manière cyclique pendant la nuit. Oria est commandé depuis une application et permet de gérer les cycles et les fréquences de diffusion. Avec ce nouveau produit, SensorWake s’adresse aux personnes qui souffrent de troubles du sommeil et insiste sur la facilité de son utilisation. SensorWake a annoncé des futurs partenariats avec des fabricants de bracelets connectés pour offrir plus de fonctionnalités.

Pour la dernière journée du salon, nous allons vous partager les offres de multimédia, de divertissement et de réalité augmentée les plus marquants de ce CES©

2017.

2017, de nos trouvailles et de nos coups de cœurs, et sur Twitter avec les hashtags #FrenchIoT, #LaPosteCES et #Ask1FacteurAuCES.

Retrouvez ci-dessous le compte-rendu en vidéo de ce troisième jour.

Partager