Quatre solutions d’IA au service du travail en entreprise
Insights

Quatre solutions d’IA au service du travail en entreprise

En automatisant les tâches les plus répétitives, l’intelligence artificielle promet un gain d’efficacité dans l’entreprise. Voici quelques exemples concrets d’applications possibles.

Selon une étude réalisée par le Boston Consulting Group (BCG) et Malakoff Médéric en 2018, 44% des salariés se disent prêts à travailler avec une intelligence artificielle, contre 70% des dirigeants et managers. Ces chiffres, nuancés, disent à la fois l’intérêt et les doutes que fait naître l’arrivée des technologies d’IA dans le monde du travail en entreprise.

Derrière ce mot, des solutions sont pourtant déjà à l’œuvre avec des bénéfices, notamment pour les employés. Car, en ciblant les tâches les plus répétitives, l’IA permet de mettre en valeur de nouvelles compétences, sans forcément faire disparaître des emplois. Et, du marketing client aux ressources humaines, les solutions sont nombreuses.

Golem.ai

La start-up parisienne, lauréate du programme French IoT 2019, a levé un million d’euros de fonds en 2018 sur la promesse d’une technologie inédite, capable de comprendre et de décoder le langage naturel tout en restant éthique. Objectif : analyser efficacement différents types de documents (mail, voix, etc.) dans n’importe quelle langue. De l’assistant vocal à la certification de documents, en passant par la réponse automatique au mail, les possibilités et les secteurs concernés (banque, administration, etc.) sont infinis. Le tout suivant un principe de transparence, sans jamais avoir recours massivement aux données personnelles.

>>> Lire aussi : Ces solutions pour améliorer la qualité de vie au travail

South Pigalle

Autre lauréat de la 5e saison du programme French IoT, South Pigalle s’est fait une spécialité du « marketing cognitif ». Comprenez : une technologie qui permet d’améliorer à la fois l’expérience client et les connaissances des équipes. Doté d’algorithmes prédictifs, l’assistant virtuel « Genius » est un véritable coach de poche pour les équipes marketing qui favorise l’intelligence collective en aidant à la prise de décisions. Très développée sur le marché du luxe (Genius a obtenu un Innovation Award du groupe LVMH, en 2018), la start-up vise désormais d’autres industries et un déploiement international.

Clustree

Grandir professionnellement dans une entreprise grâce à l’intelligence artificielle, c’est possible grâce à Clustree. Partie du constat que les employeurs cherchent souvent les compétences à l’extérieur de leur structure, la start-up a conçu une plateforme qui collecte les données des utilisateurs, mais aussi celles de parcours professionnels partout dans le monde afin d’orienter les salariés vers des formations ou des évolutions adaptées.

À l’autre bout du spectre, elles conseillent aux responsables des ressources humaines les profils qui disposent des compétences pour des postes à pourvoir. Près de 400 000 collaborateurs et responsables RH ont déjà opté pour cette solution.

Clevy

En entreprise, un des freins à l’optimisation des tâches reste la circulation de l’information, en interne comme avec les clients. Clevy (lauréate du programme French IoT en 2018) propose de répondre à cet enjeu grâce à un agent conversationnel (ou « chatbot ») multifonctions.

Qu’il s’agisse de libérer l’équipe informatique des réponses aux questions techniques, d’orienter un salarié vers la bonne formation ou de transmettre des renseignements administratifs, l’intelligence artificielle conçue par Clevy offre un panel de solutions large et adapté aux besoins de chaque service, quel que soit le secteur concerné.

French IoT – Illustration Shutterstock.com

Partager