Les entreprises se tournent en masse vers l’IoT
Insights

Les entreprises se tournent en masse vers l’IoT

Pas moins de 85% des entreprises dans le monde déploient des solutions IoT. Et la France n’est pas en reste !

L’information provient d’une enquête menée par Microsoft et le Boston Consulting Group (BCG) auprès de 3 000 entreprises à travers le globe. Parmi les pays où les entreprises ont le plus d’avance en termes d’appropriation de l’Internet des objets et de ses technologies, on retrouve d’abord à égalité l’Allemagne et la Chine (avec 88% de leurs entreprises qui déploient des solutions IoT). La France est troisième de ce classement, avec 87% d’entreprises dans un tel cas.

Dans le détail, l’Internet des objets est en premier lieu adopté pour optimiser les process de l’entreprise, puis pour augmenter la productivité de ses salariés et améliorer sa sécurité.

>>> Lire aussi : « L’IoT entre dans sa phase de rationalisation »

Plus d’efficacité et de rendement pour l’entreprise

Au sein des 85% d’entreprises interrogées à travers le monde qui déploient des solutions IoT, une majorité des projets est toujours en cours de réalisation. On note également, révèle l’enquête, que 30% des projets IoT ne vont pas au bout et s’arrêtent au stade de proof of concept (Poc).

Bonne nouvelle, toutefois, pour les entreprises sondées, l’Internet des objets augmente l’efficacité de l’entreprise. Elle améliore également leur rendement et fait progresser la qualité de leur travail.

Récemment, le troisième baromètre Zebra montre une forte progression de l’investissement en IoT dans les entreprises, partout dans le monde. Un signe de leur volonté de gagner en intelligence grâce à la technologie. Ces investissements dans l’Internet des objets étaient ainsi à la hausse l’an passé, avec une priorité donnée à la sécurité.

En 2018, plus de six entreprises sur dix surveillent ainsi en continu la sécurité de leur infrastructure IoT, un chiffre en progression de treize points par rapport à 2017.

>>> Aller plus loin : GovTech, un potentiel et des freins à lever

French IoT – Illustration Shutterstock.com

Partager