La communauté French IoT présente à Viva Tech
Temps forts

La communauté French IoT présente à Viva Tech

Jusqu’à samedi, Paris accueille la quatrième édition du salon Viva Tech, rendez-vous incontournable de l’innovation. Avec, comme chaque année, une forte présence des start-up lauréates des différentes éditions du concours French IoT.

Le programme French IoT, qui entame sa cinquième saison, et le salon Viva Tech, dont la quatrième édition se déroule au Parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris, jusqu’à samedi, ont quasiment le même âge. Et, au-delà de cette proximité « générationnelle », ils partagent cette année une même volonté de mettre en valeur les projets européens ainsi que ceux portés par des femmes. Le concours de start-up reste d’ailleurs très présent en 2019 puisque, parmi les quarante jeunes pousses qui seront aux côtés du groupe la Poste sur le salon, dix sont lauréates de l’une des précédentes éditions de French IoT.

>>> Lire aussi : La saison 5 de French IoT est lancée !

Santé et bien-être

Depuis la création du concours, la santé fait partie des principaux thèmes abordés. Qu’ils soient destinés aux entreprises, aux services médicaux (hôpitaux, cliniques, etc.) ou aux citoyens, les dispositifs développés par les start-up lauréates apportent un bénéfice en termes de bien être. C’est le cas des lunettes connectées produites par 5th Dimension, qui améliore l’audition des utilisateurs en se focalisant sur la voix de votre interlocuteur, ou du service COZY Air, qui analyse la qualité de l’air intérieur. Axelife, quant à elle, propose une solution qui permet de mesurer la rigidité artérielle et de prévenir les AVC.

Ces systèmes, utilisés dans le cadre de l’entreprise, peuvent améliorer les conditions de travail des salariés. D’autres outils, comme ceux développés par Lifeina, s’adressent plus particulièrement aux patients et aux services médicaux. En commercialisant le plus petit réfrigérateur intelligent du monde, la start-up francilienne permet en effet de transporter sans risque les traitements sensibles (insuline, adrénaline, etc.) en les conservant au froid.

L’IA au cœur des systèmes

L’intelligence artificielle, désormais utilisée dans de nombreux domaines (de la cosmétique à la robotique, en passant par la reconnaissance d’images), constitue une des tendances de fond de Viva Tech 2019. Les professionnels devraient donc scruter avec attention les présentations de start-up comme Cortexia, qui cartographie et gère les déchets dans les communes à l’aide de caméras placées sur des flottes de véhicules.

Signe de cet intérêt, la cinquième saison de French IoT a intégré le développement de solutions IA dans un nouveau thème « Deep Tech ». Autre thème apparu dans l’édition 2019, les « Gov Tech » ont déjà des représentants de valeur chez les anciens du programme. Voxcracy a ainsi développé Choosr afin de mieux cerner les préférences d’un groupe défini. Véritable alternative aux sondages, cet outil constitue une aide précieuse à la prise de décision dans les collectivités. Elle réconcilie surtout citoyenneté et innovation, un geste loin d’être anodin dans le cadre de ce Viva Tech placé sous le signe de la « Tech for Good ».

Sont également présents à Viva Tech sous la bannière French IoT : Lancey et le premier radiateur électrique intelligent avec batterie intégrée, Makidoo et son appli mobile qui scénarise et monte automatiquement les vidéos en quelques minutes, StreetCo et son GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite, ou encore Tikaway et ses lunettes connectées équipées d’une caméra pour faire des vidéo-conférences/visites.

>>> Aller plus loin : Tout savoir sur la saison 5 de French IoT

French IoT – Illustration Sipa Viva Technology

Partager