Des applis pour bien s’insérer dans son nouveau quartier
Insights

Des applis pour bien s’insérer dans son nouveau quartier

Dans la foulée de l’été où les déménagements se bousculent, la rentrée reste une période propice aux grands changements. Pour trouver ses marques au plus vite dans un nouveau lieu de vie, voici cinq applications qui facilitent la vie des arrivants.

Après les cartons, les formalités administratives, les changements de fournisseurs d’énergie et le dernier coup de pinceau, il reste aux Français qui entament leur rentrée par un déménagement à trouver leur place dans un nouvel environnement, un nouveau quartier. Où acheter ses fruits et légumes ? Comment faire garder ses enfants en urgence ? Et comment être sûr de bien recevoir tout son courrier ? Différentes applications permettent de répondre à ces questions.

Gérer son changement d’adresse

Une fois installé dans son nouveau logement, il faut s’assurer que tout le courrier sera bien expédié à la bonne adresse. En téléchargeant l’application La Poste Mobile, les utilisateurs peuvent souscrire au pack déménagement qui assure une réexpédition temporaire ou partielle de leur courrier. Ils peuvent aussi trouver facilement le bureau de Poste le plus proche.

L’assistant virtuel des habitants

Dans le cadre de projets mixtes mêlant aménagement urbain et offre de logement, le promoteur immobilier Altarea Cogedim a développé l’application Easy Village. Cette plateforme permet aux utilisateurs de bénéficier de services à l’échelle de leur logement autant que de leur quartier. L’application peut piloter les objets connectés de l’appartement, mais constitue également un lieu d’échanges entre voisins pour partager bons plans et services. Enfin, elle permet de consulter les actualités de la ville (travaux, événements, etc.) en lien avec les services municipaux. Testée en 2017 sur le programme Place du Grand Ouest (Massy), elle sera disponible sur d’autres projets comme Issy Coeur de Ville, en 2021.

>>> Lire aussi : Ces villes qui font le choix des plateformes citoyennes

La conciergerie 2.0

Sur ce créneau de l’assistant personnel des résidents, le promoteur immobilier Nexity développe sa propre application, Eugénie. Conçu comme une authentique conciergerie numérique, l’outil connecte à la fois les logements (à travers le pilotage de la consommation électrique ou des alarmes) et les habitants d’une même résidence. Du dépannage de l’ascenseur au petit coup de pouce de dernière minute (plus de sucre, besoin d’une baby-sitter), tout passe par la plateforme d’échanges entre voisins, syndic et promoteur.

Le réseau social de quartier

Créée en 2014 sous le nom Mon P’tit Voisinage puis officiellement devenu Smiile en 2017, la start-up s’est affirmée depuis comme un des premiers réseaux sociaux collaboratifs de voisinage. À côté d’autres plateformes comme MesVoisins ou Mon Super Voisin qui se concentrent sur les relations entre habitants d’une même zone, Smiile permet d’accéder à d’autres fonctions comme les actualités du quartier, des achats groupés ou l’autopartage, grâce à un solide réseau de plus d’une trentaine de partenaires (de La Ruche qui dit oui à Koolicar).

Un GPS pour piétons

Pour éviter les longues errances à pied dans un quartier dont on ne maîtrise pas encore toute la géographie, l’application Streetco (lauréate de la saison 4 du programme French IoT) fournit une solution idéale. Spécialement dédié aux piétons et adapté aux personnes à mobilité réduite, ce GPS collaboratif calcule l’itinéraire qui convient à votre profil. Surtout : les informations transmises par les autres utilisateurs permettent d’élaborer des trajets sans aucun obstacle (travaux, escaliers, etc.). De quoi arpenter votre nouveau lieu de vie en toute sérénité.

French IoT – Illustration © trekandphoto – Fotolia.com

Partager