CES de Las Vegas : le saviez-vous ?
CES 2019
Start-up attitude

CES de Las Vegas : le saviez-vous ?

Le plus grand évènement dédié aux nouvelles technologies a ouvert ses portes dans la capitale du jeu. French IoT en rappelle les principaux points.

Comme chaque année, le Consumer Electronics Show de Las Vegas met en avant les dernières innovations mondiales en matière de nouvelles technologies, des tous nouveaux téléviseurs connectés en 8K aux objets high-tech qui améliorent la santé, en passant par les véhicules autonomes et autres services faisant appel à une connexion via Internet.

Le CES a plus de cinquante ans, en voici les points à (re)découvrir :

Un peu d’histoire…

On a eu beau (bien) chercher, pas facile de trouver des archives sur les premières éditions du CES… de New York. Oui, car c’est bien à Big Apple que tout a démarré, en 1967, avec ce qui était à l’époque le seul évènement aux États-Unis à être dédié aux produits électroniques destinés à la grande consommation. On y trouvait alors essentiellement des téléviseurs, des radios… A l’époque, déjà, plus de 15 000 personnes sont venues à la rencontre de quelque 200 exposants (le premier salon était réservé aux professionnels).

La première édition est organisée par l’Electronic Industries Association, devenue peu après la puissante Consumer Technology Association (qui représente plus de 2 000 entreprises aux États-Unis).

A partir de 1978, il y a eu deux « sessions » de CES par an, l’une l’hiver à Las Vegas, l’autre l’été à Chicago (le CES est à l’origine une « extension » du Chicago Music Show). La capitale mondiale du jeu accueille le désormais unique CES depuis 1998. De ses débuts à aujourd’hui, la surface d’exposition a été multipliée par vingt !

Pour ceux qui voudraient voir la différence avant/après, ce reportage de la télévision américaine réalisé à l’occasion du CES 1979 (on y parle notamment de « video disc ») :

…et quelques grandes histoires

Le CES a été l’occasion de présenter presque toutes les grandes innovations que l’on connaît en matière d’électronique grand public. Y ont été présentés le magnétoscope en 1970, le Laserdisc quatre ans plus tard, les premières caméras vidéo et lecteurs CD en 1981, le DVD en 1996, la TV HD en 1998 ou encore le Blu-ray en 2004.

Toutes ces révolutions, pour l’époque, ont également été accompagnées de dizaines de milliers d’objets en tous genres. Avec l’explosion d’Internet, l’heure est venue à la très haute définition, aux smartphones pliables et autres objets connectés toujours plus pointus. Dernièrement, on y a aussi vu des voitures autonomes en avant-première.

En 2019, la 5G, l’intelligence artificielle et la voiture autonome devraient être les tendances les plus fortes.

Le CES aujourd’hui

Le CES de Las Vegas (décliné pour l’Asie à Shanghai depuis 2015), est désormais LE rendez-vous incontournable de l’innovation dans le monde. Il est l’objet d’un salon « préparatoire » pour l’Europe, le CES Unveiled organisé à Paris depuis six ans. Et les CES Innovation Awards récompensent les innovations qui ont tapé dans l’œil d’un jury d’experts.

En 2018, le CES était segmenté en huit grandes thématiques (robotique, automobile, santé…) et a rassemblé 3 900 exposants (dont 900 start-up). Pas moins de 184 000 visiteurs s’y sont rendus.

L’an dernier toujours, durant le salon, le seul hashtag #CES2018 a généré 450 554 tweets, pour un total de 860 732 gazouillis en rapport direct avec l’évènement.

>>> Lire aussi : CES 2019, ces comptes Twitter à suivre

La France était le troisième pays le plus représenté en termes d’exposants (200 environ), derrière les États-Unis et la Chine. Côté grand public, selon un sondage Odoxa pour Microsoft, Saegus, Stratégies, BFM-Business, 01 net et l’Usine nouvelle, publié à l’occasion du CES 2018, 22% des Français ont déjà entendu parler de l’évènement. Ils sont en outre 83% à estimer qu’il s’agit là d’un « bon moyen de communication » pour les entreprises.

French IoT – Illustration Pixabay.com

Partager