French IoT revient : tout savoir sur la saison 5 !
Temps forts

French IoT revient : tout savoir sur la saison 5 !

La cinquième saison du programme French IoT a été lancée il y a quelques jours, avec l’ouverture de l’appel à candidature pour les start-up, qui court jusqu’au 30 avril. Retrouvez toutes les informations à connaître sur cette nouvelle édition…

C’est parti pour French IoT saison 5 ! Les start-up ont jusqu’au 30 avril pour déposer leur candidature pour cette cinquième édition (sur ce lien), dont le premier temps fort se déroule ce mercredi et ce jeudi au Sido, à Lyon. Huit start-up French IoT seront présentes au coeur de la « start-up valley » (Jooxter, Fuel-It, 5th Dimension, CozyAir, Groupeer Check, Moovency, Wavely et Strataggem).

Voici les principales informations à connaître sur cette nouvelle saison du premier programme d’innovation grands groupes-start-up dans les services connectés, qui a déjà « accéléré » plus de 65 jeunes pousses innovantes. En 2015, 100 start-up avaient candidaté. Elles étaient un peu plus de 200 l’an dernier :

Cinquième saison, cinq grandes thématiques

C’est la première nouveauté pour cette année, avec la présence de cinq thématiques. Santé, Smart city & Mobilité et Services seront encore de la partie, accompagnées de deux petites nouvelles : Deep Tech et Gov Tech/Civic Tech. Chacune sera menée sous l’égide d’un partenaire grand groupe, dont la liste définitive sera annoncée prochainement.

Toutes deux sont là pour faire émerger l’innovation qui va aider à la transformation numérique des grands groupes et des services publics. Côté Deep Tech, il sera question -entre autres-, de toutes les innovations et nouvelles technologies qui contribuent à l’automatisation des process, au développement de l’IA documentaire et l’enrichissement des documents par la data, ainsi que les innovations autour de la confiance numérique.

Les Gov Tech/Civic Tech, quant à elles, recouvriront toutes les solutions contribuant à réinventer les services publics pour les rendre plus abordables, plus simples et à améliorer les pratiques démocratiques en replaçant les citoyens au centre de la décision publique.

Une présence accentuée sur la scène européenne

Cette cinquième édition, comme ses devancières, aura pour temps forts les principaux évènements IoT : le Sido à Lyon, Viva Tech à Paris (du 16 au 18 mai) et bien sûr le CES de Las Vegas 2020 (du 7 au 10 janvier 2020). Nouveauté : on retrouvera également French IoT lors de l’IFA, le salon international de l’électronique grand public de Berlin (du 6 au 11 septembre) ainsi qu’à Slush, le grand évènement start-up d’Helsinki (21 et 22 novembre, plus de 2 500 start-up et 1 600 investisseurs présents en 2017).

Une volonté : plus de visibilité pour les femmes

La communication est accentuée cette année auprès des réseaux féminins. Objectif  inciter les femmes entrepreneures à participer au programme French IoT et accélérer leur projet. L’ambition étant d’atteindre la parité parmi les start-up lauréates.

Un accompagnement toujours plus complet

Avec trois mots d’ordre : valorisation, mise en visibilité et médiatisation tout au long de cet accompagnement. Les start-up lauréates auront d’abord droit à une journée « Onboarding » d’intégration, le 10 juillet. S’en suivront le traditionnel Bootcamp French IoT, du 27 au 30 août, pour quatre jours de vision à 360° de l’entrepreneur, en partenariat avec le Hub Institute. Quatre autres journées seront dédiées, chacune, à un point précis lié au développement de la start-up et de son projet : ce sont les « Startuppers Days ». Ils se dérouleront à raison d’un rendez-vous par mois, animé par des invités experts en leur domaine, entre mi-septembre et mi-décembre. Deux autres dates sont prévues en février et mars 2020.

Les événements internationaux qui jalonneront le parcours offriront la possibilité aux lauréats de tests techniques, d’usages et de business avec les partenaires du concours. Mais aussi, un accès aux plateformes digitales du groupe La Poste.

Les prochaines dates

La clôture des candidatures est prévue le mardi 30 avril. Du 9 au 22 mai, une première sélection s’opérera avec les partenaires en région. Sortiront alors deux short-lists : celle des candidats pouvant rejoindre la communauté et celle des candidats pouvant aller en finale du concours.

Les 13 et 14 juin prochains, se dérouleront à Paris les pitches des start-up de la seconde liste précitée devant les comités d’experts. La sélection finale par le jury nationale aura lieu quant à elle le 19 juin.

L’annonce les lauréats de la cinquième saison du programme French IoT se fera lors du Lab Postal, le jeudi 20 juin.

French IoT

Partager