Des entreprises plus « intelligentes » grâce à l’IoT ?
Insights

Des entreprises plus « intelligentes » grâce à l’IoT ?

Le troisième baromètre Zebra montre une forte progression de l’investissement en IoT dans les entreprises, partout dans le monde. Un signe de leur volonté de gagner en intelligence grâce à la technologie.

Depuis 2017, la société spécialisée en équipements connectés pour les entreprises Zebra propose son baromètre de l’entreprise intelligente. Cette étude, menée auprès de 950 décideurs informatiques dans neuf pays, dont la France, a pour but d’évaluer la manière dont les entreprises se saisissent des solutions technologiques innovantes pour améliorer leur prise de décision et leur performance, tous secteurs confondus. Pour établir l’indice « Entreprise Intelligente », Zebra s’appuie sur onze critères parmi lesquels figurent la stratégie définie pour l’Internet des objets, la gestion des données ou encore l’analyse intelligente. La troisième édition du baromètre publiée mi-octobre montre que les entreprises, et notamment les PME, sont de plus en plus engagées dans ces démarches.

Hausse de l’investissement en IoT

Pour être considérée comme une « entreprise intelligente », il faut présenter un score de 75 points ou plus à l’index. 17% des établissements sondés ont franchi ce seuil, un chiffre nettement plus élevé (11%) que celui de l’année précédente. Et si l’on se penche sur les entreprises en passe d’accéder à ce statut (entre 50 et 75 points) la croissance est encore plus importante : 61%, contre seulement 49% en 2018.

Cette forte poussée pourrait bien être liée à une autre donnée phare de l’étude qui montre que les investissements en IoT ont augmenté de près de 39% en un an pour atteindre 6,4 millions de dollars, en moyenne. La surprise vient du fait que ce sont les PME (moins de de 250 salariés) qui tirent leur épingle du jeu puisqu’elles ont plus souvent (69% contre 62%) défini voire exécuté une stratégie dans le domaine de l’IoT et sont donc plus nombreuses (64%) à être en passe de s’affirmer comme des entreprises intelligentes.

>>> Lire aussi : Noël 2019, de nouvelles attentes sur les objets connectés

La sécurité en priorité

En progression constante depuis l’édition du premier baromètre, il y a trois ans, ce mouvement devrait se poursuivre. La moitié des répondants affirment d’ailleurs avoir prévu de renforcer encore leurs investissements dans les deux prochaines années.

Ces stratégies font émerger de nouvelles préoccupations comme la question de la sécurité et de la confidentialité des données récoltées. Plus de six entreprises sur dix surveillent ainsi en continu la sécurité de leur infrastructure IoT, un chiffre en progression de treize points par rapport à 2017. Et pour y arriver, elles ont généralement recours à un seul partenaire stratégique qui gère l’ensemble de leurs solutions intelligentes.

French IoT – Illustration Shutterstock

Partager